La rue Mafalda

« Non, mais c’est très simple, tu ne peux pas te tromper. Tu vois la Grand-Place ? Eh bien, tu prends simplement la rue qui part de la Grand-Place, puis c’est la deuxième à droite ; là tu as une petite place et c’est juste à gauche. Nous serons tous là-bas. »

La description semblait très claire, pas moyen de se tromper. Et puis, pour Luka, les jeux de piste, ça lui rappelait de bons souvenirs d’enfance.

Ce soir-là, tout commence comme sur des roulettes, il est parfaitement à l’heure et même un peu en avance. Ce dîner au restaurant sera surtout l’occasion de faire bonne impression auprès de ses nouveaux collègues. Et oui, c’est toujours un peu délicat d’être le nouvel engagé au sein d’un groupe, on se sent toujours potentiellement jugé, voire mis à l’épreuve. Pas question de faillir, c’est la réputation de toute la Croatie qui est en jeu ce soir. Continue reading

Posted in Observing Brussels, Yves | 2 Comments

15. Finally, lost in Brussels

Lost in Brussels_hand

Artwork by Enrique Cropper

“I’m heading out of an office block.
I say Bonne soirée to the guard at the reception desk.
I come out on to a city street.
There are high, glass-fronted buildings around me.
It’s dark.
It’s chilly.
My nose tingles, there’s a hazy smoke in the air.
There are three or four rows of vehicles on the street in front of me.
I decide not to catch the metro, unusual for me to break with my habit.
I tell myself, maybe it’s better to stretch your legs.
It’s been a long day in front of the computer.
I turn in the direction the traffic is heading.
The buildings are tall, on both sides of the street, like walls of a tunnel.
I see a signpost above.
Centre ville.
Continue reading

Posted in Mark, Observing Brussels | Leave a comment